Les Suds Arles 2017 du 10 au 16 Juillet 2017

BILLETTERIE

Les Suds Arles 2017 du 10 au 16 Juillet 2017

Soirées Suds
au Théâtre Antique

Soirées Suds
au Théâtre Antique

Moments Précieux
dans la Cour de l'Archevêché

Moments Précieux
dans la Cour de l'Archevêché

Nuits des Forges
au Parc des Ateliers

Nuits des Forges
au Parc des Ateliers

Edition 2015

Edito 2015 : Rallumer tous les soleils 1

Depuis 1996, au cœur de la belle cité arlésienne plus que deux fois millénaire, nous proposons la découverte et le bonheur du partage des musiques d’ici, et d’ailleurs. Façonnées par l’Histoire, pétries de leur actualité géopolitique, vivantes et pertinentes, inventives et créatives, festives ou méditatives… toutes ces musiques singulières venues du monde entier, été après été, éclairent nos jours et nos nuits.

Le Festival s’est construit autour d’une phrase d’Albert Jacquard qui résonne depuis longtemps fortement en moi : je suis les liens que je tisse. Résolument inspiré par un territoire naturellement tourné vers la Méditerranée et vers le monde, le Festival est un tissage aux motifs à la fois denses et subtils, patiemment et passionnément élaboré avec les artistes, les équipes, les professionnels, les élus, les partenaires culturels et socio-culturels, des intellectuels, les journalistes ; avec les acteurs économiques aussi bien sûr ; souvent avec les amis ; avant tout, grâce et pour un large public !

Les Suds, à Arles alors serait ce bel ouvrage que toutes ces grandes et petites histoires, tissées, puis finement reliées entre elles, dessinent autour d’un fil conducteur : celui des « passions joyeuses ». En opposition aux passions tristes (peur, crainte ou nostalgie), les passions joyeuses font du rapport à l’Autre le « passage vers une augmentation de la puissance d’être et d’agir » 2

Je suis les liens que je tisse… Et puisqu’à Suds, nous aimons les créolisations et les rencontres, pourquoi ne pas faire nôtre cet autre credo simple, d’Edouard Glissant cette fois-ci : je peux changer en échangeant avec l’autre, sans me perdre ni me dénaturer. Faisant fi de la marchandisation de la culture et de la peur sclérosante de l’Autre, nous pensons que ces musiques de la «mondialité» ouvrent la porte à d’autres manières d’exister au monde. Pour nos vingt ans en 2015, nous avons souhaité inviter des artistes de renommée internationale mais aussi entre local et global, des créations inédites et des talents en émergence, issus de cultures singulières à la fois empreintes de leurs histoires plurielles et brassées par les vents de l’actualité : le vaste monde arabe, Cuba, la Grèce, l’Espagne, la « Tsiganie »... Et, pour souffler un air de fête sur le territoire des Suds, la [Nuit des Fleuves] du 14 juillet, a vu converger sur les quais du Rhône de nombreux publics, musiciens professionnels et amateurs en un dialogue original entre notre delta et celui du Mississippi ! Dans ce atelier à ciel ouvert qu’est le Festival, qui œuvre une semaine en juillet et tout au long de l’année, nous désirons dire au public : venez découvrir ce que vous ne savez pas que vous allez aimer ! Venez ici vous relier au monde, et à ceux qui vous entourent ! Rallumons ensemble tous les soleils !

1 Citation de Jean Jaurès, empruntée sur le blog d’Edwy Plenel commentant l’ouvrage de Jean-Pierre Rioux
2 Cf Spinoza

Marie José Justamond
Directrice des Suds

ILS SONT VENUS

SOIREES SUDS : Taraf de Haïdouks Vaudou Game / Gisela João / Orquesta Buena Vista Social Club / Dhafer Youssef Titi Robin & Medhi Nassouli / Maria Farantouri / Rocio Marquez 
MOMENTS PRECIEUX : Lena Chamamyan / Gaspar Claus-Serge Teyssoy Gay-Kakushin Nishihara Manu Théron-Youssef Hbeisch- Grégory Dargent / Zanmari Baré 
NUITS DES FORGES : Batida / Imhotep / The Wanton Bishops feat. Mehdi Haddab / La Dame Blanche El Hijo de la Cumbia / Antoine Chao / DJ Isadora D. / VJs Denis Cartet & XT95 / DJs Puta!Puta ! / DJ Big Buddha / Vj Margot Lançon 
[la Nuit des fleuves] : La Grande Parade Musicale : Raphaël Imbert, Dominique Eldin, Marion Rampal, Elsa Aubert, Laurent Rigaud & La Quadra, Miguel Nosibor / Cie Nine Spirit-Alabama Slim-Big Ron Hunter-Sarah Quintana / Cedric Watson Trio / Ukandanz / L’Orchestre d’Harmonie du Pays d’Arles / La Roquette / Pierlo Bertolino Trio / Delta Sonic / Chanteurs de Sornettes / Tablao, scènes de bar : Martial Gerez-Guillaume Franceschi-Mateo Campos-Idriss Agnel / le Philharmonique de la Roquette / Hasa-Mazzotta / DJ Deöne 
LE 14 JUILLET : Soviet Suprem 
CREATIONS DANS LES MUSEES : André Minvielle solo / Ti’Bal Tribal / DJ Uzun SCENES EN VILLE : Esharêh / Chamamé Musette / Mieko Miyazaki-Franck Wolf / Rio Mandingue / The Summer Rebellion / Gnawa Tribe 
STAGES : Aïcha M’Barek & Hafiz Dhaou / Juju Alishina / Eva Luisa / Patricia Guerrero / Papson Sylla / Magherita Badala / Claire & Dario Da Silva / Adel Martinez / Nuria Rovira-Salat / Michel Raji / Ronald Mack / Peggy Vernay / Raul Barboza / Big Ron Hunter / Raphaël Imbert / Grégory Dargent / Juan Manuel Cortés / Arturo Martinez Cabrera / Youssef Hbeisch / Wasifuddin Dagar / Maria Mazzotta / Niño de Elche / Alem / André Minvielle / Martina A.Catella / Clotilde Rullaud / Môm’Arles / Croco’Lire