Soirée Suds - Théâtre Antique

Magnifiquement restauré, d’une beauté et d’une acoustique exceptionnelles, le Théâtre Antique abrite 2000 places assises et un orchestra de 500 places pour danser sous la voûte étoilée, ou pour s’installer au plus près des artistes. Chaque Soirée Suds offre deux concerts sublimés par la magie des lieux… avec des formations musicales de renommée internationale, ou en découverte en France et en Europe.

ALBA MOLINA CANTA A LOLE Y MANUEL
(ANDALOUSIE) / 60 min

Jeudi 12 juillet à 21h30

Ce concert au Théâtre Antique est le premier en France à réunir les répertoires de deux albums de l'artiste, en hommage à Lole y Manuel.

Cette belle artiste qui a auparavant beaucoup voyagé en terres hip hop, funk ou rock, est issue d'une noble lignée flamenca (les Montoya, cantaoras et danseuses et les Molina, cantaores et guitaristes). Accompagnée à la guitare par l'excellent José Acedo, elle rend aujourd'hui hommage à ses parents Lole y Manuel en offrant un recueil des plus beaux titres du couple mythique qui enflamma le flamenco dans les 70's. Sa belle voix puise au plus profond du cante jondo une force d'interprétation héritée de son père (il avait illuminé un Moment Précieux en 2002). Une nostalgie de l'intime à (re)vivre qu'elle nous donne en partage !

Manuel Molina lors d'un Moment Prévieux aux Suds,à Arles en 2002. © Lelfa


Alba Molina. Plus de quinze ans ont passé depuis la sortie du premier album de cette artiste andalouse qui a d’abord fait carrière dans le mannequinat, défilant dès l’âge de 12 ans et jusqu’à sa majorité, à travers l’Europe. Son parcours est jalonné de multiples collaborations artistiques (Las Niñas, Andreas Lutz, Jorge Drexler, Alejandro Sanz, Pedro Guerra, Navajita Plateá, Dorantes, Manuel Molina, Lole Montoya ou O’funk ‘illo), dans des genres musicaux variés (musique brésilienne, rythmes des caraïbes, fusion de jazz et de flamenco…)

En 2016, après le décès de son père et meilleur ami, Manuel Montoya, elle enregistre l’album le plus personnel de sa carrière. Tel un mantra, Alba canta a Lole y Manuel est aussi comme elle le souligne "probablement le disque le plus flamenco que je ne ferai jamais". Dans ce disque, elle recherche la chaleur de son berceau et de ses idoles, et relève le défi de choisir onze chansons parmi l’immense discographie de ses parents. Chaque morceau produit alors des émotions et des souvenirs uniques. La voix et la guitare restent fidèles aux enregistrements originels, sans réglages, avec les applaudissements de sa famille pour seul accompagnement. L’album donne lieu à un spectacle intimiste qu’elle offre en duo avec le délicat guitariste Jose Acedo, ancien élève du maestro et admirateur de sa naturalité, de son humilité tout comme du rythme qui caractérisaient sa façon de jouer.

En 2017, Alba enregistre un nouvel hommage à son père, Caminando con Manuel. Un album contenant 11 chansons qu’elle enregistre à nouveau avec la guitare exceptionnelle de Joselito Acedo, et deux splendides duos : l'un avec Estrella Morente et l'autre avec Alejandro Sanz.
 

À voir aussi

Alba Molina, ici auprès de sa mère Lole Montoya et de sa grand mère La Negra : 
https://www.youtube.com/watch?v=mlzB8jUZvC0&list=RDlGZBqJjRRMU&index=5

Ici avec son père, Manuel Molina :
https://www.youtube.com/watch?v=9gF6rC2pvb4&list=RDlGZBqJjRRMU&index=7 

Retrouvez Alba Molina lors d'un Salon de Musique avec Jacques Maigne, le mercredi 11 juillet à 16h30 dans le jardin de la Villa J. 

© DR 

Tony Gatlif

DEUXIÈME partie de la soirée

Tony Gatlif : Aman Doktor / Djam Live
(Turquie/Grèce/France) 

En savoir plus


 

Xylouris white

 

PLUS TÔT DANS LA SOIRÉE

Moment Précieux
Cour de l'Archevêché

Altin Gun

 

PLUS TARD DANS LA SOIRÉE

Nuit des Forges
Parc des Ateliers


Prolongez l'expérience flamenco en participant aux stages :
- Palmas avec Jeronimo Utrilla
- Cante Flamenco avec Paloma Pradal
- Flamenco avec Maria Pierez
- Flamenco avec Joaquin Grilo