Ateliers de danses urbaines

Suds développe chaque année, dans le cadre de ses actions culturelles et avec les partenaires culturels et sociaux, une démarche pédagogique ancrée sur le territoire afin de valoriser la diversité culturelle auprès d’un large public d’enfants, d’adolescents et d’habitants des quartiers ou des villages d’Arles…

Pour la 21ème édition du festival, les stages de danses urbaines se sont inscrits dans le projet PROTEST SONGS avec une représentation publique le samedi 16 juillet 2016 à 17h30 au Jardin d’été.

Ce stage a réuni de jeunes arlésiens des quartiers le Trébon, Barriol, Griffeuille, ainsi que de Mas-Thibert et de Saint-Martin-de-Crau.


Pendant les vacances scolaires de février à juillet 2016, trois stages de danse hip-hop ont eu lieu :

  • du 8 au 12 février de 14h30 à 17h à la Salle Marquetée du Stade des Cités, Arles.
  • du 11 au 14 avril (du lundi au mercredi de 14h30 à 17h00, et le jeudi de 10h00 à 17h00) à la Salle des fêtes de Mas-Thibert
  • du 6 au 8 juillet (de 14h à 16h30) à l’école Jules Vallès, Arles

Ces stages ont permis aux jeunes des structures partenaires de travailler les techniques de danse hip-hop et de créer, sous la direction de Miguel Nosibor de la Cie En Phase, une chorégraphie qui a fait l’objet d’une restitution publique lors de la 21e édition du festival Les Suds, à Arles.

D’autres représentations ont eu lieu durant les étapes de la création :

  • le vendredi 12 février 2016 lors du Revivre des Suds à la Chapelle du Méjan
  • le mercredi 11 mai 2016 lors du Gala des Cultures Urbaines, cour de l’Archevêché, Arles
  • le dimanche 5 juin 2016 à l’occasion de l’inauguration du jardin ethnobotanique au Marais du Vigueirat 

Protest songs en images :

 >>Retrouvez toutes nos actions culturelles

 

Partenaires :

Dans le cadre du Contrat de Ville (Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Département des Bouches-du-Rhône, ACCM, Ville d’Arles), avec le centre social Les Tuiles Bleues et l’association Musique & Danse de Mas-Thibert, l’Etablissement Public Administratif des Centres Sociaux Arlésiens, les centres sociaux Mas-Clairanne et Christian Chèze et l’ADDAP 13.