Ateliers à la maison centrale

SUDS, à ARLES, le SPIP Arles-Tarascon et la Maison Centrale s’associent depuis 1996 pour développer un programme d’actions artistiques autour des musiques du monde pour les détenus incarcérés à Arles...

de la pratique vocale et instrumentale à la maison centrale

A chaque édition du festival, SUDS invite des artistes de la programmation à rencontrer les détenus sous la forme de « Salons de musique » qui sont des concerts-rencontres animés par un journaliste. Sont notamment intervenus à la Maison Centrale ces dernières années : Fanfaraï, David Krakauer, Pachibaba : Lindigo - Cyril Atef & Fixi, BCUC, Paloma Pradal, Juan Manuel Cortés, Arat Kilo...

En s’appuyant sur la dynamique d’un atelier d’écriture au sein de la population carcérale, nous organisons depuis plusieurs années, pendant le festival, la venue d’Edwy Plenel de Médiapart pour une conférence-échange sur un sujet d’actualité.

Nous poursuivons également nos objectifs de sensibilisation et de médiation en venant présenter chaque programmation du festival et en organisant pendant l’année des ateliers de pratique vocale et instrumentale, suivis d’un concert. Ces ateliers sont animés par Léo Achard.

Enfin, si leur situation le permet nous proposons la venue de détenus sur les lieux des concerts dans le cadre d’autorisation de sortie.

>>Retrouvez toutes nos actions culturelles

#laSacemSoutient 

#laSacemSoutient

EN COMPLICITé avec : 

La Maison Centrale d'Arles et le Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation d'Arles-Tarascon.