Ateliers à la maison centrale

SUDS, à ARLES, le SPIP Arles-Tarascon et la Maison Centrale s’associent depuis 1996 pour développer un programme d’actions artistiques autour des musiques du monde pour les détenus incarcérés à Arles. Ainsi, chaque semaine, Léo Achard anime un atelier de pratique vocale et instrumentale. 

Ateliers de pratique vocale et instrumentale

Depuis septembre 2019, à la Maison Centrale d’Arles, huit participants réguliers se réunissent au cours d'ateliers hebdomadaires de pratique instrumentale. À travers le chant, la batterie, le piano mais aussi le saz (instrument traditionnel turc), les participants débutants ou ayant déjà eu une pratique instrumentale se retrouvent chaque semaine pour travailler ensemble, majoritairement sur des reprises de variété française et internationale, aux arrangements teintés de musiques du monde et sur des compositions originales de leur création.
Ce travail est restitué lors d'un concert marquant la fin de la saison.

Avec Léo Achard

Titulaire du DEM de Musiques Actuelles Amplifiées et du Diplôme d'Etat, Léo Achard est un batteur jazz aux influences multiples. Il abolit les frontières géographiques comme esthétiques en mélangeant jazz et musiques indiennes, hip hop et métal ou encore musique de style broadway.
À travers ses expériences d’enseignement dans différents types de structures telles que les écoles municipales, les MJCs, en cours particuliers ainsi que dans les Conservatoires de Saint-Maximin et d’Avignon, ce pédagogue sait aussi transmettre son savoir. Grâce à la batterie mais aussi au piano et au chant, il apporte un accompagnement personnalisé à chacun de ses élèves.

#laSacemSoutient 

#laSacemSoutient

EN COMPLICITé avec : 

La Maison Centrale d'Arles et le Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation d'Arles-Tarascon.

>> Retrouvez toutes nos actions culturelles

 

© Stéphane Barbier