Mare Nostrum

Entre 2016 et 2018, le projet MARE NOSTRUM a rassemblé, autour de créations originales et, plus largement, d’un répertoire méditerranéen commun (arabo-andalou, flamenco et chaâbi notamment), près de 270 participants, des classes primaires aux musiciens de l’Harmonie du Pays d’Arles en passant par les collégiens.

Entre 2009 et 2013, portés par la dynamique croisée de Marseille Provence 2013 et du Plan Rhône, nous avons exploré les cultures de cinq deltas euro-méditerranéens (du Rhône, du Guadalquivir, du Pô, du Nil et du Danube) par le prisme des musiques et du lien que celles-ci pouvaient entretenir avec les modes de vie caractéristiques des deltas. De ce travail au long cours sont nées des créations originales, s’appuyant sur une action socioculturelle basée sur une méthode participative innovante. En 2015-2016, nous avons continué sur cette voie, avec le répertoire des chants de lutte et d’espoir collectés dans différents pays d’Europe, par Alan Lomax, dont nous célébrions le centenaire de la naissance, sous la direction artistique de Xavier Rebut.

Après avoir exploré les musiques de la Nouvelle-Orléans en 2015 avec DELTAS, puis les chants populaires de lutte et d’espoir du XXe siècle en 2016 avec PROTEST SONGS, SUDS a mis en œuvre le projet MARE NOSTRUM et a convié 12 classes d’écoles élémentaires du pays d’Arles, ainsi qu’un public de collégiens et d’adultes en accompagnement social à interpréter et s’approprier un répertoire musical populaire méditerranéen, tout au long de la saison 2016-2017. 

 

[LE CHOEUR BATTANT] & la Cie Rassegna, concert de restitution du projet Mare Nostrum dans la Salle Mistral à Saint-Martin-de-Crau, dans le cadre du REVIVRE / Les Suds, en hiver

Sous la direction de Bruno Allary de la Compagnie Rassegna, ce projet a été le fil conducteur et le point de convergence d’un ensemble d’actions culturelles réunissant plus de 400 participants.

MARE NOSTRUM EN IMAGES :

 >>Retrouvez toutes nos actions culturelles

 

NOS partenaires :