Aïda & BABAK - Manushan

Concert. 60 min.  

SAMEDI 17 AVRIL à 15h . Galerie du Château, boulbon

Duo dans la vie comme à la scène, la chanteuse et violoniste Aïda Nosrat et le guitariste Babak Amir Mobasher accordent chant persan, rythmes latino et jazz manouche. L’alchimie fonctionne à merveille et, naviguant à travers les époques et les sonorités, compose une musique somptueuse aux résonances uniques et envoûtantes.

L’influence d’Aïda vient de ses origines Azéries, tandis que Babak a grandi au sein de traditions chrétiennes. Chacun a reçu une éducation musicale différente mais tous deux étaient à la recherche d’une nouvelle orientation musicale. C'est leur passion commune pour le flamenco qui les a réunis. Leur attirance pour le jazz manouche les a menés à découvrir un univers musical inconnu et ils réaliseront que ce style musical européen n’était pas si loin de leurs origines. Ils se mirent alors à composer une musique qui embrasse toutes les musiques qu’ils aiment, du jazz américain et européen à la musique classique iranienne et européenne, les rythmes espagnols et brésiliens, en passant par les mélodies turques et bandaris, avec une touche de musique celte et balkanique. L’alchimie donne une musique moderne où rien n’est juxtaposé ou artificiel. La musique d’Aïda & Babak s’écoule, mijote, et se mélange dans des proportions idéales aboutissant à une synthèse profonde et naturelle.


Aïda Nosrat est née en 1983, à Téhéran. Elle débute ses études musicales à 6 ans et choisit de se concentrer sur le violon à 10 ans. Elle poursuit ses études de violon au niveau supérieur et étudie la musicologie à l'université. À l’âge de 17 ans, elle intègre l’Orchestre Symphonique de Téhéran. Elle jouera une dizaine d’années au sein de cet orchestre. Lorsqu’elle rencontre le guitariste Babak Amir Mobasher, qui deviendra son mari, elle commence à explorer avec lui l’univers gitan espagnol, pendant douze ans.

Babak Amir Mobasher est né en 1972, à Téhéran, où il grandit dans les traditions chrétiennes. Il étudie la guitare classique, de façon autodidacte, puis se spécialise dans le flamenco. Avec son maître Shahin Alvai et Aïda Nosrat, ils formeront le groupe musical "Ea" qui signifie "la déesse" en ancien persan.

Aïda & Babak forment le groupe "Manushan" en 2006. Ensemble, ils développent une esthétique musicale mélangeant leur diverses influences jazz, jazz manouche flamenco et musique perses de toutes les époques.

 

En attendant le concert....

Visitez le Château de Boulbon. Sélevant sur un piton rocheux du massif de la Montagnette, sa terrasse surplombant un paysage magnifique, cette forteresse féodale est l'un des sites les plus impressionnants du village, si ce n'est de la Provence. 
+ d’infos : http://chateaudeboulbon.fr/

 

Photo © Somayeh Jafari