OUD

Si ce luth oriental millénaire porte en lui tout l’héritage musical du monde arabe, le oud sait aussi s’adapter aux sonorités les plus contemporaines. Dans ce stage de niveaux avancé et professionnel, des exercices pratiques permettront d’élargir les différents modes d’interprétations basés sur l’utilisation rythmique du plectre.  Le programme intégrera des compositions mettant en jeu diverses structures rythmiques : 11/8 - 9/8 (Carod, Haig Yazdjian), mode égyptien/syrien (Kahramana, Farid El Atrash)et iraquien (Solaf, Ghanim Haddad), ainsi qu’une œuvre basée sur un mode de jeu "classique" (Samay Bayati, Marcel Khalife).

Objectifs
Utiliser un nouveau répertoire (égyptien, iranien et turque)
Améliorer sa technique
Savoir interpréter des maqâmats

Contenu
Analyse de phrasés musicaux
Exercices techniques
Découverte des répertoires égyptien, irakien et turque
Exercices avec le plectre

AHMAD AL KHATIB

Ce musicien palestinien né en Jordanie se forme au oud dès son plus jeune âge, il étudie ensuite la musicologie et le violoncelle occidental classique avant d’enseigner les théories de la musique modale, la composition et la musique d’ensemble. Attiré par l’expérimentation de nouvelles formes d’expression musicale, ce virtuose du oud est aujourd’hui considéré comme l’un des maîtres et l’héritier des grands compositeurs. Un pied dans le passé, un autre dans l’avenir, il explore avec constance tous les champs expressifs de son instrument et recherche sans répit les nuances les plus adéquates. Auteur d’ouvrages de référence en matière d’enseignement et de transcription musicale, sa pédagogie est très appréciée. Il a déjà dirigé plusieurs Master Classes au festival et SUDS l’a également accueilli en concert en 2011 : Duo Sabîlavec Youssef Hbeisch, et en 2013 : Jadayel avec le Quatuor Bela.

ET AUSSI...

Complétez votre apprentissage avec le stage de Danse Soufie ou de Qigong, Taï-Chi & Méditation.

Réservez votre Soirée Suds du 15 juillet avec Lemma et Dhafer Youssef.

Télécharger le programme de formation du stage

© Stéphane Barbier

Partagez cet évènement