Soirée Suds - Théâtre Antique

Écrin sous les étoiles, d’une beauté et d’une acoustique exceptionnelle, la scène du Théâtre Antique accueille des artistes de renommée internationale ou en découverte en France et en Europe. Chaque Soirée Suds offre deux concerts sublimés par la magie des lieux...

À noter : L'accés au Théâtre Antique est conditionné à la présentation d'un pass sanitaire et d'un justificatif d'identité pour toute personne à partir de 11 ans. Plus de détails sur notre FAQ >>

Cocanha . Pays d'oc / 45 min.

Jeudi 15 juillet à 21h30

Ce duo de polyphonies féminines – et féministes – remet au goût du jour des chants traditionnels occitans lancés tambour(ins) battants dans l’esthétique des musiques amplifiées. Sur ce terrain de jeu, leur complicité explose en joutes aussi enivrantes qu’espiègles. Accompagnées de percussions qui pulsent vite en boucles hypnotiques, les voix quand elles ne se posent pas avec grâce, se perchent, scandent, slament et vivent au rythme des corps qui exultent tout autant !
Lorsqu’on sait qu’en coulisses œuvre un certain Raül Refree (producteur de Rosalía, Niño de Elche, Sílvia Pérez Cruz), il est à parier sur la puissance subversive de ce duo de caractère !
Avec Lila Fraysse & Caroline Dufau


Lila Fraysse est originaire de Toulouse, elle grandit sur la péniche-spectacle du festival Convivencia, chante avec sa sœur Anita puis s’initie plus tard à la technique vocale avec Jasmin Martorell, Pierre-Yves Binnard et Elaine Lopes. Dès son entrée à l’école, elle apprend l’occitan en immersion dans une Calandreta à Toulouse. Elle étudie l’image, obtient son BTS audiovisuel en 2009 et découvre aux côtés du réalisateur Amic Bedel, les collectages et la création audiovisuelle occitane. Elle y fait la rencontre de Caroline Dufau, avec qui elle monte le groupe Cocanha fin 2013.

Caroline Dufau originaire de Salies-de-Béarn parle et chante en occitan comme elle respire. Pratiquer l’occitan au quotidien est une forme de militantisme pour cette vraie passionnée de la langue.

Ensemble, Lila et Caroline partagent le plaisir du chant et l’envie de porter la langue sur scène. Et c’est en parcourant la tradition orale en quête d’un son singulier, qu’elles tissent une véritable complicité. Cocanha cultive le minimalisme, la sincérité́ d’un son acoustique, soutenu par des percussions amplifiées, engageant les corps dans la danse. La langue occitane est leur terrain de jeu pour explorer des tempéraments et des sonorités singulières. Cocanha puise dans le répertoire traditionnel occitan, remet en mouvement des archives et les replace dans le fil de l’oralité́. Certaines paroles sont ré-écrites, d’autres inventées, émanant d’un imaginaire commun à ciel ouvert. Les personnages des chansons se ré-approprient leur puissance désirante et l’affirment. Dans un état français centraliste au passé colonial prégnant, taisant les langues qui l’habitent et formatant les accents, Cocanha choisit de chanter en occitan.


© Amic Bedel / Piget Films


Goran Bregovic

Deuxième partie de soirée

GORAN BREGOVIĆ
Balkans

En savoir plus

 

en début de soirée

ROCÍO MÁRQUEZ
Moment Précieux aux Alyscamps

En savoir plus