DANSE CONTEMPORAINE
Les échos de l'Est

Ce stage propose aux danseurs de niveaux intermédiaire, avancé et professionnel d’expérimenter la technique Acogny, une technique basée sur les danses patrimoniales du continent Africain mise au point par Germaine Acogny, chorégraphe franco-sénégalaise, figure historique considérée comme la « mère de la danse africaine contemporaine ». À partir de l’exploration de mouvements issus des danses traditionnelles rwandaises telles que les danses guerrières intore ou encore les formes et rythmiques du mushadigiro et du maraba, vous imaginerez un langage corporel basé sur des expressions, gestuelles et mouvements résolument contemporains.

Le + suds : 

Ce stage sera accompagné aux percussions par Sory Diabaté.

Objectifs pédagogiques
Déconstruction des formes traditionnelles vers le contemporain
Découverte et exploration du sens, de la rythmique
Découverte et initiation à la technique Acogny
Création d'un langage contemporain propre à sa corporalité et sa sensibilité

Contenu type d’une journée de stage
Séance d’éveil corporel et d’échauffement
Découverte d’une forme de danses traditionnelles
Atelier de recherche et de création en partant de ce qui a été vu précédemment
Fin de séance sous forme de discussion collective et/ou individuelle et partage d’expériences si nécessaire

WESLEY RUZIBIZA

Danseur et chorégraphe majeur du Rwanda, il est diplômé en danse traditionnelle et contemporaine africaine de la célèbre École des Sables, fondée par Germaine Acogny, qui lui en a confié la codirection en 2020. Formé au Centre Universitaire des Arts (UCAD) à Butare, Rwanda, il étudie ensuite la danse et la chorégraphie contemporaine à l’École des Sables au Sénégal puis participe à divers programmes internationaux aux USA, au Royaume Uni et en Éthiopie. À la fois danseur, chorégraphe, comédien et metteur en scène, il dirige de nombreuses pièces chorégraphiques et théâtrales à l’échelle internationale. En 2002 il prend la direction du département danse de l’Université du Rwanda, avec lequel il cofonde la Cie Amizero en 2005, une des premières compagnies chorégraphiques professionnelles du pays. Engagé sur et au-delà de son territoire, il fonde en 2012 le Festival international EANT - East African Nights of Tolerance . Soucieux de l’éducation et de la jeunesse, il transmet également ses compétences dans différents centres de formation et de professionnalisation de la danse, en Afrique et en Europe.

Programme de formation 

Photo © DR

 


complétez votre apprentissage 

Aboubacar Gigla Sylla

En savoir plus

 

RESERVEZ VOTRE soirée SUDS

Oumou Sangaré

En savoir plus

Partagez cet évènement